Johann Bertrand Dhy et Camille Bleu Valentin

Palissades

Deux grandes palissades ont été construites devant La Chapelle (suite à des travaux dans les bureaux de la COMPA). La ville d'Ancenis-Saint-Géréon et le MAT - centre d'art contemporain du Pays d'Ancenis ont invité deux artistes Johann Bertrand Dhy et Camille Bleu Valentin à réaliser des interventions sur les murs en partenariat avec les ateliers de pratiques artistiques de la Bouffée d'art et du MAT.

Johann Bertrand Dhy, Sans-titre, 2021, peinture murale d'après les dessins des enfants des ateliers de la Bouffée d'art. "J'ai invité les enfants à faire un relevé graphique des caractéristiques de la chapelle des Ursulines : les signes du temps, les marques évocatrices, les formes les plus curieuses, qui échappent à notre compréhension. En prenant ces croquis comme base, nous avons travaillé à les rendre plus abstraits, à les délester de leur valeur symbolique et ouvrir leur sens [...]. Les couleurs utilisées sont issues de son environnement direct."

Camille Bleu Valentin, Graffiti, 2021, gravure sur bois d'après les dessins des enfants des ateliers du MAT. Le mot italien graffiti dérive du latin graphium (éraflure). L'idée est ici de croiser le motif du moucharabieh et de la clôture religieuse chère à la communauté des Ursulines, dont la chapelle se situe en face de la palissade. Les fenêtres font une apparition discrète, nous permettant à travers ses trous d'espionner le chantier qui se cache derrière.

Téléchargements :

Liens :

1/3
2/3
3/3